Silence
News | Releases | La Nuit | Silence | Casa de B. Alba | Photo | Video | Bio | Live | Links | Messages


Musique de PROTON BURST
R. : Vox
Pavel A. : Drums & Percussions
Frank D. : Bass
Mathias B. : Synths & Machines
Axël K. : Guitares

Adipocère Records CD AR 045
Production : Marc Titolo
Mix : THD studio
Artwork : Sebastien Kriloff
Graphic : Stéphane Barbier

Words from Pavel



Press

RAGE n°34 / Mars 1998
METALIAN N°10 / Janvier 1998
KEYBOARDS n°122 / Juin 1998
INNATE N°4 / Mars 1998 Interview
HARD FORCE / Avril 1998


Why should it be the same source ?
Countless elements you cannot see.
Time Shift faster than your thoughts
diffracting reflections, global frame equation.

Straight forward

Sad reality when all your nightmares
become true, as you understood
just understood that you were unable
to look at them without false explanations.

Straight forward

Yesterday I've spoken to god and asked :
"What's the meaning of all this ?"
He's just answered "i don't give a shit !"
who can you trust, who can you trust ?
Straight forward

Enough is enough, you should have known it.
But now it's too late, no second chance.
Hide ! I've been warning you.
Our world is now close to its end.

Straight forward

This sounds like total warfare,
conflict time zone anywhere.
Psycho bombs / Neuro whips blasting your brain.
Is it that you wanted, living in an empty world ?


Etre désincarné, souvenir d'une ombre.
Fragment de ténèbres,
Désavoué, enterré.

Attente de la fin... Insomnie.
Attente de la fin... Insomnie.

Pas pu fermer l'oeil de la nuit !

Rapports médicaux.
Observation constante,
mort aseptisée.
Impasse chimique.

Attente de la fin... Insomnie.
Attente de la fin... Insomnie.

Pas pu fermer l'oeil de la nuit !

Douce hébétude de substances absorbées
Plus guère le temps pour moi
Le voile noir va tomber.
Et le temps s'enroule,
sculptant dans ses remous
les vestiges d'une âme.
"Non, je ne regrette rien !
Mon futur, mon passé tout
est consommé, effacé.
Mais qui êtes-vous pour
pouvoir me juger, m'exécuter !
J'aurais voulu ne jamais avoir été."



L'aiguille glisse dans ma veine.

Je me souviens maintenant,
du goût, de la couleur du vent.
Les cris du corps qu'on pétrit.
La douleur d'être encore en vie...
Je me souviens de ton visage,
je ne peux tourner cette page.

Vous êtes des milliers
à attendre,
à attendre dans les couloirs
de la mort,
Milliers d'ombres
défragmentées, milliers
d'êtres presque oubliés.

Et le voile noir sur moi
est tombé,
je ne peux m'empêcher
de sombrer.


Goutte après goutte,
la tâche d'encre s'agrandit.

EAU.

Mouvement ralenti,
puis s'arrête.

TEMPS.

AUTANT.

Autant de larmes d'encre, et soudain
Le Silence.
Une ride sur l'eau calme
déploie son unique anneau circulaire.

AIR.

Souffle. N'est pas ce qu'il paraît être.
- Vivant -

Mais Déjà s'évanouit. Si Vite.
Si Tard.
Si Peu.

Devenir Vivant.
Maintenant.
Maintenant.
Main.

(Soupir Gestuel, ténu, timide)
Tendue.

Qu'une minute nous sépare et
nous ne nous rencontrerons
jamais.

- contre -
L'Autre.


You can call me egoist.
you can call me egocentric.
I don’t care. I just don’t fucking care.
I’m doing what I feel is right,
and let my being act,
Always trying this balance.

I’m standing in the center of the
Mandala.

Vibes of sound. Shapes of colors,
turning around my ego.
My perceptions have evolved,
Analyzing subtle changes
That occur around me.

I’m standing in the center of the Mandala.

Now just try to quit your mask and armor,
and open your mind, without restriction.

« Place where all is born,
Spiritual eye of God / Heart of the storm »


Borderline between Yin & Yang.
Living in everlasting present.

Ô my God, what’s happening to me,
I'm feeling so weird…

Try to move / toward the center.

The center of yourself.
And face the beast,
cos it must be destroyed
All walls must collapse.

Ô my God, what’s happening to me,
I'm feeling so weird…

« Time pass faster around me,
feeling like a standing stone. »


Route, longue route…
Poussière, chaleur, soleil ardent, soif et faim.
L’homme marche sur cette route, seul, marche droit
devant lui sans se retourner, comme hypnotisé,
seul...
Qui est il d’ou vient il ?, qu’en sais je et qu’importe car
même lui l’a oublié, mémoire oblitérée.
Quand soudain son regard se détourne, et il contemple
hébété l’image que lui renvoie la ville,
entité immense et tentaculaire qui l’attire, irrésistiblement.
Alors pour la première fois depuis bien longtemps, il
détourne ses pas et
mené comme par un quelconque instinct grégaire se dirige
vers cette entité qui l’attire intensément.

En s'enfonçant dans les faubourgs gris et sombres,
les gens et les murs aveugles le dévisagent inlassablement.
C’est sûr il est différent mais il ne comprend pas.
Quelque chose, quelque part
une lueur dans son esprit embrumé, sa mémoire semble
vouloir se réveiller
Sentiment de déjà vu.

Flash !
Flash ! (Explose ma tête)
Flash ! (Ma mémoire se réveille)
Flash !
Ce qui n’était que lueur, puis lumière, devient flash,
brasier incandescent lui enflammant l’esprit.
Déchirant sa mémoire en une volute de douleur.
Car il se souvient, oui,
de ce qu’ils lui ont fait, à son corps, à ses tripes à son sexe
à son être entier :
Annihilé, annihilé !
sa chair en brûle encore…

(la peur le noir)
plus d’espoir, plus d’espoir.

Hygiène et sécurité,
déclinez votre identité

Protophase process #1
repéré, appréhendé
Protophase process #2
Arrêté, menotté
Protophase process #3
Crâne rasé, cerveau lavé
Protophase process #4
et maintenant tu vas marcher

Marche…
Marche tout droit
Regarde devant toi


All is black, within myself.
Sometimes I close my eyes and get lost.


Dark circles, negative lights.
I feel that my soul has turn to dust.

Negative wave generator
Negative wave generator

I wish I could whisper my name.
I wish I could switch off my brain.

Negative wave generator
Negative wave generator

Voiceless command,
Nameless expression.
It's like putting needle in my head.
- Shape my own Hell - No compassion.
I will fully live my obsession.

Some are laughing, some are crying.
I'm among those who are dying.
I can't wait for another life,
Can't wait for another lie.


Negative wave generator
Negative wave generator


Search ! among ego colors.
Search ! Scanning metafiles.

Violation, Mutation.

I am the psycho witness
Search ! among hate nucleus.

Violation, Mutation.

Summons rulers
Find Mind alteration.

Violation, Mutation.

DIG MY SOUL.


"Ich habe keine Angst, I habe kein Gott
Ich gehe die tote Stadt
Ich warte ein Krieg Ich warte ein traüm
Alein, Alein stehen."

"J'ai vu les couleurs changer, observé les hommes se lever
J'ai tracé la croix sur la pierre, le reste je ne m'en soucie guère."

(Search ! Search ! Search ! Search !)

Search ! among hate nucleus
Search ! Scanning Metafile.

Scanning Metafile !


Ciel comme recouvert d’une chape de plomb.
Remplit ma tête - Brûle mes yeux.

Trop tiré sur ce fil trop mince
Trop tiré mais tire tire tire encore

Je reste là - Membres arrachés
Immobilisé - tétanisé
Je reste las - corps abrasé

Tire encore sur ce fil trop mince
Tire encore tire fort fort fort.

Douleurs inavouées / inavouables / inexprimables
La solitude l’a rendu fou.

Tire encore sur ce fil trop mince
Tire encore tire fort fort fort.

« Poésie Cinétique, Mouvement perpétuel
Danse cyclique, mécanique.
Glissement bien trop cruel. »

Mémoire tuméfiée - Piétinée
Laisser pour morte - Annihilée
La solitude m’a rendu fou…
Achève moi - Exorcise moi !

La peur.
Douleur.
Lames d’acier dans mon coeur.

Chaos. Chaos.
Plomb fondu dans mes os.
La peur.
Douleur.
L’âme d’acier dans mon coeur.


SLUT / WHORE / COME CLOSE TO ME.
I WANT / YOUR CUNT / GIVE IT TO ME.

I need to feel you at my side

CUNT SHAVED / NICE LIPS / SEX OVERDRIVE.
SUCK / FUCK / I WANT YOUR ASS.

In need to feel you at my side
I need your body next to mine

UHR / SURE / SEX OVERDRIVE.
LICK / MY RING / SHIT ON YOUR FACE.

Feeling the beauty of your soul,
I need to cry.
I never felt such hapiness.

FASTER / STRONGER / RAM DOWN YOUR CUNT.
WHIP / METAL / BURNING MY FLESH.


Stone, stone / monolith

standing beside me
Stone, stone and flesh,
power / weakness
Stone, I will stay there
motionless
Stone, I will stand there,
eternally.

No moves - No emotions -
Stone devotion
Sun is rising, energy mass
Heat of waves cold of stone
I breath slowly solar winds
Long shadows crawl on the ground
focusing into my bones
Revival of ancient forces
Charisma - Power, power -
Strength to us all

Last part of the circle
Now my conscience is born
New entity has grown

Non-sens of human life
We'll stay there eternally
Intrinsical existence

No feet - Rough skin -
Stone begins

STONE STONE STONE
STONE STONE...